Pollution pluviale

Sens commun

Pollution * de l'eau de pluie. Si l'eau de pluie est naturellement polluée (les gouttes d'eau ne peuvent atteindre une taille suffisante pour tomber vers le sol que s'il existe des particules solides dans l'atmosphère permettant d'initier le processus de nucléation, une partie des polluants * atmosphériques urbains est donc entraînée vers le sol lors des périodes pluvieuses), les concentrations en polluants sont cependant extrêmement faibles, et, dans la plupart des situations, l'eau de pluie est de qualité potable lorsqu'elle arrive au niveau du sol. Le facteur limitant le plus fréquent est le pH (pluies acides * ), mais cette acidité est très rapidement tamponnée par les matériaux sur lesquels l'eau ruisselle ou qu'elle traverse.

Source:  d'après Communauté urbaine du Grand Lyon
Thématiques associées : Pollutions.
Création : 28/05/2015
Dernière modification de la version en ligne : 12/04/2016
Dernière contribution : 27/06/2017
Traductions :